La Passée d’Août, une tradition qui se perpétue dans le temps ? – Mon Hangar

Le repas de fin de moisson qui rassemble tout le monde autour d’une bonne tablée ! Un repas convivial et festif pour célébrer la moisson.

A la fin de la récolte, se déroule le traditionnel repas de fin de moisson, surnommé la “Passée d’Août”. C’est une coutume joviale, où toutes les personnes qui avaient participé à la moisson se rejoignaient. Tout comme les vignerons célèbrent la fin des vendanges, les paysans célèbrent la fin de la moisson !

Aujourd’hui encore, certaines familles se rassemblent pour célébrer la Passée d’Août, comme le faisaient leurs ancêtres.

Moisson au siècle dernier

Un moment riche en histoire

A savoir qu’auparavant, la moisson se finissait bien plus tard qu’aujourd’hui car les outils ne permettaient pas d’aller aussi vite. En effet, lorsque la moisson se faisait de façon manuelle, ou lorsque les chevaux tractent l’outil pour récolter les grains, cela prenait bien plus de temps. Petite anecdote : autrefois, les femmes allaient ramasser les épis de blé dans le champ avec leurs enfants. Les outils ne permettaient pas une telle précision que maintenant. Cela permettait de donner à manger aux animaux pendant un certain temps.

Avec l’arrivée de la moissonneuse, la moisson est devenue plus rapide et efficace. De nos jours, il est commun de finir la moisson en juillet, grâce aux nouvelles technologies qui rendent le travail plus performant. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’évolution de la moisson, n’hésitez pas à visualiser l’article : La moisson : comment c’était avant ? Et maintenant ?
A l’occasion de ce repas de fin de moisson, tous les ménages invités ramenaient des épis de blé comme symbole de la fin de moisson. Cela permettait de faire un beau bouquet de blé. En concomitance, certains offraient un bouquet de fleurs, fraîchement cueillies du jardin.

Le déroulement du repas

Un repas convivial et riche, autour duquel se rassemblent toutes les personnes ayant participé à la moisson. Les chefs d’exploitation mangent avec les ouvriers, les femmes ayant participé, les enfants de la famille… Parfois même, les femmes et les enfants des ouvriers étaient conviés. Un moment où tout le monde se retrouvait, joyeux d’avoir fini la moisson, avec le temps de partager un bon moment tous ensemble. 

Le repas pouvait bien évidemment varier en fonction des exploitations, des préférences de chacun et de la région. Il était courant d’avoir plusieurs viandes, dont un bon plat en sauce, servis avec des légumes de saison. En dessert, souvent des tartes aux fruits de saison toujours : la tarte à l’abricot est toujours très appréciée !

Sans oublier l’incontournable du repas : le vin ! Pour l’occasion, le maître de maison sélectionnait de bonnes bouteilles de vin dans sa cave. De quoi se rassembler de manière conviviale, autour d’une belle tablée. 

Une ambiance chaleureuse pour célébrer la fin de la récolte qui sonne la fin d’une année de travail, et qui annonce l’arrivée d’un nouveau cycle ! 

Aujourd’hui encore, des agriculteurs célèbrent la Passée d’Août, pour perpétuer la tradition ! Souvent, le repas est organisé entre plusieurs exploitations qui travaillent ensemble. L’occasion de se retrouver et d’échanger autour d’un bon repas. 

Chez Mon Hangar, les traditions sont importantes. Notre service vise à valoriser les bâtiments des agriculteurs, mais cela passe aussi par tous leurs savoir-faire et les traditions qui s’en suivent. 

N’hésitez pas à nous dire en commentaire si vous connaissiez cette tradition avant la lecture de cet article, et à nous partager votre expérience !

Laisser un commentaire