Tout savoir sur les ULM – Mon Hangar

Hervé, agriculteur dans le Finistère, a eu l’idée de se rapprocher du club ULM qui se trouvait près de chez lui. Tous les samedis, par beau temps, il admire des ULM décoller depuis son champ.

Hervé, agriculteur dans le Finistère, a eu l’idée de se rapprocher du club ULM qui se trouvait près de chez lui. Tous les samedis, par beau temps, il admire des ULM décoller depuis son champ. Chose qui l’a passionné et qui l’a poussé à en savoir plus sur les ULM.

ULM en plein vol

Reprenons depuis le début : c’est quoi un ULM ?

Le terme ULM est générique et signifie avion « Ultra léger Motorisé », également appelé Ultralight ou VLA en Europe.

C’est donc un aéronef dont la masse brute maximale au décollage est de 12 500 lb ou moins.

Le mouvement ULM est issu du vol libre, dont les deltaplanes ont été les premiers représentants. L’aile Rogallo a été inventée par l’Américain Francis Rogallo en 1936, mais ce n’est qu’en 1972 que le premier deltaplane a été construit sous sa forme actuelle. Le premier ULM était pendulaire. Après l’ajout des moteurs de tronçonneuses aux deltaplanes, le monde de l’ULM s’est énormément développé, notamment dans les années 1980, attirant chaque année de nouveaux adeptes.

Le choix d’un terrain pour s’envoler

La location d’une place est parfois très difficile à trouver nous informe Gilles Arnaud, directeur de TVNormanChannel.

Mais, le saviez-vous ? Quand vous êtes propriétaire d’un ULM vous pouvez décoller d’un champ d’agriculteur. Comment cela se passe-t-il ? 

Les agriculteurs possèdent de nombreux espaces, inutilisés et sous-exploités, tels que des hangars. Ceux-ci peuvent donc les mettre à disposition via le site Monhangar.fr, afin que vous, amateurs d’ULM, puissiez-vous envoler depuis ces terrains. Nous pensons que c’est plutôt génial. 

Où stocker un ULM ? 

Après une longue journée pendant laquelle vous avez profité du beau temps et de votre ULM, vous vous demandez sans doute où et comment allez-vous stocker, hiverner ou encore faire du gardiennage pour votre ULM… Il faut savoir que plusieurs solutions qui s’offrent à vous : 

  • Hivernage d’un ULM dans un hangar :

L’un des principaux avantages de cette solution de stockage est sa polyvalence. 

Mon Hangar vous offre des hangars qui peuvent accueillir et stocker de nombreux engins tels que des véhicules, des avions de ligne ou encore des ULM. Vous avez donc la possibilité de stocker votre ULM en toute sécurité. La plateforme vous offre alors l’opportunité de louer un terrain afin de décoller mais aussi profiter de l’occasion afin de stocker votre engin. 

Besoin d’un stockage pratique, près de chez vous, et surtout sécurisé, vous serez à la bonne adresse chez Mon Hangar et son réseau d’agriculteurs.

  • Hivernage dans des tunnels :

Les tunnels de stockage sont idéaux pour stocker les ULM. Plusieurs tunnels sont disponibles dans une variété de formats et de tailles.

Tout est prévu pour que vous manœuvriez même les plus gros engins en toute confiance ! Inutile de souligner qu’il existe de nombreux modèles disponibles pour les ultralégers et les avions de ligne, et cela dépend simplement des caractéristiques que vous ciblez.Mais la qualité technique de ces modèles de tunnels de stockage est également très importante. L’armature est constituée d’arceaux en acier galvanisé, elle est donc parfaitement résistante à la corrosion, la bâche utilisée comme revêtement est une toile PVC armée 650 g/m². Il est également garanti 10 ans, ce qui témoigne de sa robustesse.

Législation et réglementation des ULM : 

Concernant la hauteur que peut atteindre cet engin, les règlements exigent une hauteur minimale de 500 pieds (environ 150 m) au-dessus du sol sans aucune obstruction ou foule artificielle.  La hauteur maximale spécifiée est de 19 500 pieds (environ 5 950 mètres). Il faut cependant noter qu’au-dessus de 12 500 pieds (et atteint rarement l’altitude), l’équipage doit être équipé de masques à oxygène en raison de la rareté de l’oxygène.

Les avions ultralégers modernes ou les ULM, selon leur capacité en carburant, peuvent parcourir de 500 à plus de 1 000 kilomètres à la fois, l’équivalent d’une traversée de la France ou plus.

Les ULM sont soumises à la réglementation de la circulation aérienne. ULM est « vol à vue », c’est-à-dire voler hors des nuages ​​pendant la journée (30 minutes avant le lever du soleil et 30 minutes après le coucher du soleil) avec la visibilité minimale spécifiée par la réglementation. Le pilote doit toujours voir le sol.

Les avions ultralégers peuvent décoller et atterrir occasionnellement sur un terrain de caractère suffisant (terrain clair, long de 200 à 300 m et large de 20 m) avec autorisation du propriétaire ou ayant droit et notification au maire de la ville. Ce terrain est appelé « plate-forme occasionnelle » 

Si vous possédez un ULM et que vous besoin de trouver un terrain pour vous envoler et/ou stocker votre engin, toute l’équipe Mon Hangar se tient à votre disposition afin de répondre au mieux à vos attentes. Vous avez juste remplir ce formulaire ci-dessous.

Laisser un commentaire